L'Est éclair du 26 février 2010-présentation de la section

 


CYCLISME / RS10 et Nogent sur la même longueur d'onde

 

L

Agrandir la photo

Le RS10 a misé sur la continuité. L'effectif est resté quasiment inchangé. Dans ce club, l'esprit convivial et familial devrait encore primer


es deux clubs du Nord-est aubois reprennent le collier pour une nouvelle saison en préservant jalousement les valeurs qu'ils défendent depuis toujours

Si le club de Jean-Marie Descharmes, le Romilly Sport 10, et celui de Ghislain Guillemot, l'UC Nogentaise, cohabitent dans cette même page, c'est déjà bien sûr pour des raisons géographiques. Mais là n'est pas l'essentiel car, si les deux localités ne sont distantes que d'une vingtaine de kilomètres, cette proximité n'est qu'anecdotique.
A vrai dire, les deux clubs se rapprochent bien davantage par leur culture et leurs idéaux. Quand, dans les années 80, l'heure était venue de la double voire de la triple affiliation, aucun des deux n'a été sensible aux sirènes de la FFC et de l'Ufolep. Le RS10 et l'UCN ont toujours été, restent encore et seront toujours fidèles à la fédération travailliste parce qu'ils se reconnaissent dans les valeurs fondamentales que défend ladite fédération.
C'est-à-dire qu'il n'y aura pas, même si on n'aura pas l'impudence de jeter les bouquets, une course effrénée aux résultats et que, plutôt que de privilégier une élite, on cherchera en tout premier lieu, à donner tout son content au plus grand nombre jusqu'au super vétéran nogentais Dany Puzenat. Et puis toutes les occasions seront bonnes pour se retrouver tous ensemble. « L'esprit convivial et familial devra encore primer, » martèle Dany

Bouteiller.


Une recrue de choix


Les effectifs des deux clubs, coureurs et dirigeants réunis, sont comparables (90 au RS10, 85 à l'UCN) et n'ont guère varié à l'intersaison. Ghislain Guillemot n'a enregistré aucun mouvement. Quant au RS10, son effectif resterait stable si ce n'était l'arrivée d'un élément de bon aloi en la personne de Bertrand Van den Broecke, coureur de 2e catégorie, qui constitue indiscutablement une excellente recrue et devrait peser sur les courses avec ses coéquipiers Zolli et Adam.
Autre motif de satisfaction au RS10 qui a pu inscrire à son calendrier hivernal le cyclo-cross de Charmoy, offrande du couple Bourgoin-Tisserant.
Au calendrier, on notera une petite innovation dans le prix de Romilly (12 et 13 juin) où le samedi, une course en ligne de 80 km remplacera le traditionnel critérium.
Pour le reste, on retrouvera le très républicain prix d'Anglure le 14 juillet et le prix Monnot et Bounnat disputé à St-Martin-de-Bossenay qui sera le cadre du championnat régional du contre-la-montre.
Quant à l'UCN, elle sera pareillement sur la brèche avec la traditionnelle concentration cyclotouriste de Nogent le 18 avril et les prix de Pont-sur-Seine et de Nogent disputés respectivement les 8 mai et 20 juin. De quoi apporter du bonheur au public et à ses

coureurs. Et c'est bien là l'essentiel.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :