L'Est Eclair du 10 novembre 2010

Un club où la solidarité n'est jamais bien loin


Le bilan est plus que positif pour le club romillon, qui poursuit sa marche en avant



Le RS10 cyclisme a organisé samedi dernier l'assemblée générale au siège du club. Chose logique. Plus, en tout cas, que le repas d'après-réunion qui se tint à… Anglure. Mais bien plus que sa salle, la commune marnaise roule roue dans roue avec Romilly : « Je remercie la municipalité angluriote qui met à notre disposition ses installations. Le bicross et le cyclo-cross, notamment, plaisent aux enfants. Nous espérons 35 jeunes l'an prochain », se félicita Jean-Marie Descharmes, président réélu. C'est avec un peu plus de regret qu'il souligna, - après avoir eu une pensée pour Michel Bounnat, disparu en juin dernier « président d'honneur de la saison cyclisme et qui fut des plus fidèles »-, la présence d'un seul minime cette saison. « Nous connaissons les causes d'une telle absence dans ces catégories-là… » commenta-t-il.
Les coureurs gardent les carrefours…
Si les jeunes désertent la route, Corinne Bourgoin-Tisserant, elle, a dévalé le cyclo-cross des France FSGT seniors dames, disputés à Auterive (Haute-Garonne), et ramené le titre dans l'Aube. De bons résultats d'ensemble pour la section avec une trentaine de victoires enregistrées. « Il faut souligner les excellentes performances de notre école de cyclisme chez les poussines », continua Jean-Marie Descharmes. La qualité est là chez les enfants. Et la solidarité jamais bien loin, non plus, chez les adultes. Nul ne peut remettre en doute la ferveur des coureurs du club… qui gardent les carrefours pour venir en aide aux dirigeants : « ça nous fait très plaisir de les voir conscients des difficultés », se délecte le président aubois.
Sept courses organisées cette saison, dont le très populaire GP de Romilly en juin, soixante-dix épreuves disputées, un véhicule acheté - « même si, en raison de ça et au remboursement, on a un déficit de 2 440 € », modère Jean-Marie Descharmes -, un blog internet sur la section, le RS10 cyclisme poursuit son chemin, en baroudeur éclairé.
Jérôme MORIN 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :